news alert

>NEWS ALERT: Stand Up and Fight for Cambodia’s survival !! រួមឈាមខ្មែរអើយ គប្បីភ្ញាក់ឡើង !!!! គ្មានកម្លាំងបរទេសមកពីក្រៅណាមួយអាចផ្តួលរំលំបនអាយ៉ង ហ៊ុនសែននិងអាយួនបានទេ។ គឺមានតែកម្លាំងប្រជាពលរដ្ឋខ្មែរបះបោរកេណ្ឌគ្នាតាមច្បាប់ធម្មជាតិទេដែលអាចរំដោះស្រុកខ្មែរបាន។ នាំគ្នាទៅបោះឆ្នោតជាមួយអាយួននិងអាយ៉ងហ៊ុនសែនដើម្បីអ្វី ? ខ្មែរអើយក្រោកឡើងតស៊ូដើម្បីជាតិខ្មែររស់ !! Hand in hand we stand !! Shoulder to Shoulder we march !! Heart to Heart we rearch!! Stand Up and Fight for Cambodia’s survival !!

samedi 16 décembre 2017

Erdogan se pose en champion de l'exaspération des musulmans sur Jérusalem


Le chef de l'Etat turc a réuni à Istanbul ce mercredi les leaders du monde arabe, et condamne avec virulence la décision de Donald Trump de reconnaître le troisième lieu saint de l'islam comme capitale d’Israël.


Réunis à Istanbul ce mercredi pour répondre à la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, les chefs d’Etat musulmans n’ont pas lésiné sur les termes pour exprimer leur colère. «Nous rejetons et condamnons fermement la décision irresponsable, illégale et unilatérale du président des Etats-Unis […] Nous considérons cette décision comme nulle et non avenue», lit-on dans le communiqué final publié à l’issue du sommet extraordinaire de l’Organisation de la coopération islamique (OCI), qui regroupe 57 pays musulmans.

Cambodge : l'UE suspend son assistance après la dissolution du principal parti d'opposition


Après la dissolution du principal parti d'opposition au Cambodge en novembre, l'Union européenne a annoncé mardi suspendre son assistance financière à la commission électorale chargée de l'organisation des législatives en 2018.

Le scrutin ne sera pas "crédible". C'est ces termes que, quelques semaines après les États-Unis, l'Union européenne a justifié, mardi 12 décembre, sa décision de suspendre l'assistance financière qu'elle comptait apporter à l'organisation des législatives de 2018 au Cambodge. Cette décision, rare, intervient après la dissolution, mi-novembre, du principal parti d'opposition, le Parti du sauvetage national du Cambodge (CNRP).

Corée du Nord : Donald Trump désavoue une nouvelle fois son secrétaire d'État


Mardi, Rex Tillerson avait affirmé que les États-Unis étaient prêts à entamer des discussions avec Pyongyang «sans condition préalable». La Maison-Blanche l'a une nouvelle fois contredit ce mercredi.
Le secrétaire d'État américain Rex Tillerson une nouvelle fois désavoué par Donald Trump. La Maison-Blanche a affirmé ce mercredi qu'il ne pouvait pas y avoir de discussions entre les États-Unis et la Corée du Nord sans «une amélioration fondamentale du comportement» du régime de Pyongyang.

Le Burundi impose une contribution «volontaire» pour financer la présidentielle

Des partisans du président burundais Pierre Nkurunziza lors d'un rassemblement du parti CNDD-FDD (Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie) dans la province de Cibitoke, le 17 juillet 2015. © Carl de Souza / AFP

Le gouvernement burundais a lancé la campagne de contribution dite «volontaire» pour financer la présidentielle de 2020. L’initiative a été prise par le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza qui souhaite briguer un quatrième mandat.

Rien n’arrête le président Pierre Nkurunziza. Malgré un troisième mandat très controversé, il veut se maintenir au pouvoir. Il vient de lancer la campagne du référendum concernant la révision de la Constitution qui lui permettra de rester au pouvoir jusqu'en 2034. «Voici le jour que vous attendiez tous avec impatience», a-t-il déclaré à une foule de milliers de paysans à Bugendana, dans le centre du pays, tout en mettant en garde ceux qui voudraient «saboter» le vote prévu en février 2018.

vendredi 15 décembre 2017

La diplomatie américaine se dit prête à discuter avec Pyongyang sans conditions


Les Etats-Unis ont dit mardi 12 décembre être prêts à entamer des discussionsavec la Corée du Nord « sans condition préalable », même s’ils restent déterminés à obtenir par tous les moyens, y compris militaires, que Pyongyang renonce à l’arme nucléaire.

Au moment même où le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson faisait cette annonce qui semble assouplir la position de Washington, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a lui alimenté la guerre des mots de ces derniers mois, en faisant connaître son intention de faire de son pays « la puissance nucléaire et militaire la plus forte au monde ».

EU ប្រកាស​ផ្អាក​ជំនួយ​សម្រាប់​រៀបចំ​ការ​បោះឆ្នោត​ឆ្នាំ​ ២០១៨

សមាជិក គ.ជ.ប ជួប​ប្រជុំ​ជាមួយ​តំណាង​ប្រទេស ជប៉ុន សហរដ្ឋអាមេរិក និង អឺរ៉ុប​កាលពី​ខែ​វិច្ឆិកា ២០១៧ នៅ​ភ្នំពេញ​។ រូបថត ហ្វេសប៊ុក


ភ្នំពេញៈ សហភាព​អឺរ៉ុប​ប្រចាំ​ទីក្រុង​ភ្នំពេញ​កាលពី​ម្សិលមិញ​បាន​ប្រកាស​ព្យួរ​ជំនួយ​សម្រាប់​ការ​រៀបចំ​ការ​បោះឆ្នោត​ជ្រើស​តាំង​តំណាងរាស្ត្រ​ដែល​បាន​គ្រោង​ទុក​នៅ​ថ្ងៃ​ទី​ ២៩ ខែ​កក្កដា​ឆ្នាំ​ ២០១៨ ដោយសារ​តែ​មិន​មាន​ជំនឿ​ទៅ​លើ​ភាព​គួរ​ជឿ​បាន​នៃ​ដំណើរការ​ប្រព្រឹត្ត​ទៅ​នៃ​ការ​បោះឆ្នោត​ក្រោយ​ពី​តុលាការ​កំពូល​រំលាយ​ចោល​គណបក្ស​សង្គ្រោះ​ជាតិ​ដោយ​ចោទប្រកាន់​ពី​អំពើ​ក្បត់​ជាតិ​ពី​ខែ​មុន​ព្រម​ទាំង​មន្ត្រី​របស់​គណបក្ស​នេះ​ជាង​ ១០០ ​នាក់​ត្រូវ​បាន​ហាម​សិទ្ធិ​នយោបាយ​រយៈពេល​ ៥ ​ឆ្នាំ​។

Les sanctions de l'ONU n'empêchent pas Pyongyang de vendre des armes à l'Afrique


Onze pays africains sont soupçonnés de poursuivre un partenariat militaire avec le régime de Kim Jong-un. Dans un rapport publié en septembre 2017, des experts onusiens pointent du doigt la Corée du Nord qu'ils accusent d'avoir livré des armes légères à l'Erythrée et à la République démocratique du Congo (RDC), entre autres.

mardi 12 décembre 2017

Vladimir Putin makes triumphant visit to Syria airbase


Vladimir Putin has declared mission accomplished for Russian forces in the fight against Islamic State in Syria, as he made a surprise visit to the Russian airbase in the country.
“Friends, the motherland is waiting for you,” Putin told the Russian air force detachment based at the Khmeimim airbase during his visit on Monday morning. “You are coming back home with victory.”

L'Irak proclame sa victoire contre l'État islamique après 3 ans de combat


IRAK - Victoire. Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a annoncé ce samedi 9 décembre la victoire sur le groupe jihadiste État islamique (EI) qui avait menacé en 2014 l'existence même de l'État irakien en s'emparant du tiers du territoire.
Dans un discours solennel devant le ministère de la Défense à Bagdad en présence de représentants de tous les corps d'armée, Haider al- Abadi a annoncé que la prochaine bataille serait la lutte contre la corruption, véritable cancer qui obère le développement du pays. Dimanche a été déclaré jour férié pour "célébrer la victoire", selon un communiqué officiel.

Europe tells Netanyahu it rejects Trump's Jerusalem move


European foreign ministers have strongly rejected calls by Israel’s prime minister, Benjamin Netanyahu, for them to follow Donald Trump’s example and recognise Jerusalem as Israel’s capital.
Opposition from across the European spectrum came as Netanyahu made the first official trip to the EU by a sitting Israeli premier in 22 years.